Les dangers et effets secondaires à l’épilation laser

L’épilation laser est aujourd’hui une pratique très répandue, consistant à retirer les poils de façon efficace et quasi définitive grâce à un procédé de laser ou de lumière pulsée. Cette technique brûlera alors le poil à la racine, laissant une place nette et lisse en retirant même les poils incarnés. Mais cette technique aussi moderne et récente soit-elle, comporte des dangers et des effets indésirables, comme toute intervention médicale sur la peau. Il est donc important de savoir à quoi s’attendre avant de se lancer, pour reconnaître un effet normal d’un résultat plus grave.

Le procédé de l’épilation

Comme expliqué plus haut, l’épilation au laser se produit grâce à un appareil qui produit un laser. Ce laser à une seule onde donne un faisceau monochromatique qui brûlera le poil en atteignant son follicule. Cette technique n’est pas sans douleurs, mais elle est efficace sur tous les types de peaux mais spécialement les peaux claires avec des poils noirs bien apparents, car ils sont riches en mélanine, matière qui est directement ciblée par le rayon laser.

Les dangers du laser

Toute fausse manoeuvre peut entraîner des cas de brûlures ou d’accidents graves pouvant altérer la surface de la peau, d’où l’importance d’avoir recours à un dermatologue ou un médecin spécialement formé à cette technique d’épilation.

Si le patient est hémophile ou présente des problèmes de coagulations et d’hématomes fréquents, cette technique d’épilation est à proscrire car elle pourra être compliquée pour la peau et pour l’épilation en elle-même.

Les peaux foncées ainsi que les personnes ayant des poils blonds, blancs ou roux ne sont pas favorables à l’épilation. Car leur poil présente une faible concentration en mélanine, et donc sera moins atteint par le laser. Par contre, les peaux foncées pourront être directement attaquées par le laser, pouvant causer des brûlures superficielles.

L’épilation au laser est aujourd’hui extrêmement pratiquée, mais les accidents sont beaucoup moins fréquents. On ne compte que quelques cas rares et non graves, d’où le succès de ce procédé.

Les effets secondaires de l’épilation laser

Normalement l’épilation au laser n’a pas trop d’effets indésirables, on pourra constater une simple rougeur de la peau et une légère inflammation, qu’il sera possible de soulager avec une hydratante et la prise d’un anti-inflammatoire sous avis du médecin.

Mais si on procède à une épilation sur une peau bronzée ou foncée, on pourra observer une légère dépigmentation pouvant être irréversible lors d’une exposition au soleil après quelques temps. D’où l’importance d’éviter le soleil avant et après une séance d’épilation au laser, car dans le cas d’une brûlure plus importante, la dépigmentation pourra être définitive et irréversible.

Une hyperpigmentation peut aussi survenir, due au même problème, mais elle entraînera cette fois-ci une réaction inflammatoire plus importante.

Dans certains cas très rares, il arrive qu’on observe l’inverse d’une épilation, mais hyper pilosité qui se développe chez le patient. Généralement dans les zones près des oreilles et du cou. Une anomalie hormonale peut être aussi à l’origine de cette complication pouvant survenir dans des cas très rares suite à un traitement au laser.

0 Commentaires
0 J'aime
Article précédent: Epilation laser plus efficace que la lumière pulséeArticle suivant: Pourquoi opter pour une épilation au laser ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de moi

Salut, c'est Charlotte. Je suis une personne passionnée par la beauté et l'esthétique. Bienvenue sur mon blog. En savoir plus

Derniers articles
Les plus populaires
ad