Epilation facile sans douleur : comment avoir moins mal ?

L’épilation est un passage obligé pour toutes les femmes. Ce rituel beauté, pas très agréable voire extrêmement douloureux pour les plus douillettes d’entre nous, est très craint notamment pour les zones les plus sensibles du corps, comme les aisselles ou le maillot. Même si les méthodes d’épilation sont nombreuses, il n’existe malheureusement pas de solution parfaite pour s’épiler efficacement et sans douleur.

Bien que le rasoir et les crèmes dépilatoires permettent une épilation en douceur, ils favorisent une repousse trop rapide du poil. Le reste des méthodes, à savoir la cire et l’épilateur électrique, offrent certes une netteté plus durable mais peuvent être particulièrement douloureuses, en fonction de la sensibilité de chaque femme. Fort heureusement, il existe quelques astuces pour une épilation facile et sans douleur. Dans les rubriques suivantes, nous vous expliquons comment faire la chasse aux poils sans pour autant souffrir le martyr.

Comment bien préparer la peau à l’épilation ?

les-soins-epilation

Pour ressentir moins de douleur et pour une épilation facile et efficace, il est primordial de bien préparer votre peau avant de vous épiler, et ce quelque soit la zone.

En premier lieu, pour que les poils s’arrachent facilement et pour profiter d’une netteté impeccable, il est important que la peau soit débarrassée de toutes ses cellules mortes qui peuvent obstruer la pousse des poils et provoquer des poils incarnés très inesthétiques. Pour ce faire, il faut gommer la peau de façon régulière, soit une à deux fois par semaine. Le mieux serait d’utiliser un exfoliant doux la veille de la séance d’épilation, et quelques jours après.

En second lieu, le jour de l’épilation, il est conseillé de prendre une douche ou un bain bien chaud pour éviter la douleur. L’eau chaude va servir à dilater les pores de la peau pour diminuer la sensation de douleur en facilitant l’arrachage du poil. Enfin, tout de suite après la séance d’épilation et tous les jours qui suivent, il est conseillé d’hydrater votre peau à l’aide d’une huile ou une crème. L’hydratation permet de soulager la zone épilée, de la rafraîchir et d’éviter l’apparition des poils incarnés.

Quelles sont les méthodes d’épilation les moins douloureuses ?

Pour une épilation facile et sans douleur, il existe deux principales méthodes. Même si elles présentent quelques inconvénients, ce sont actuellement les seules techniques qui permettent de s’épiler sans ressentir aucune douleur.

Le rasoir

Le rasoir est la méthode d’épilation la plus économique et la plus indolore. Plusieurs marques se sont spécialisées dans les rasoirs pour femme, capables d’épouser les courbes féminines et disposant de bandes de gel pour une meilleure glisse sans risque de blessures. Ces bandes de gel sont riches en agents hydratants et en crèmes adoucissantes pour un maximum de douceur. L’inconvénient du rasoir est qu’il entraîne une repousse rapide du poil, ce qui nécessite un rasage tous les deux ou trois jours.

La crème dépilatoire

La crème dépilatoire est une méthode d’épilation spécialement dédiée aux personnes trop sensibles à la douleur. Elle est facile d’utilisation et permet une épilation totalement indolore. Il suffit de l’étaler sur la zone à épiler, d’attendre quelques minutes et de la rincer, les poils disparaîtront au fur et à mesure du rinçage en laissant apparaître une peau douce et nette.

Sous formes de brumes, de bombes aérosol, de gels ou de mousses, les crèmes dépilatoires sont disponibles avec des formules plus douces pour les peaux les plus réactives. L’inconvénient de cette méthode d’épilation sans douleur est qu’elle peut provoquer des allergies cutanées, c’est pourquoi il est conseillé d’abord de la tester sur une petite zone de la peau avant de l’utiliser.

Quels gestes adopter pour diminuer la douleur ?

Réduire-douleur-épilation-peau-anesthésiée

Si toutefois vous souhaitez avoir recours aux autres méthodes d’épilation toutes aussi efficaces mais bien plus douloureuses, on parle évidemment de la cire et de l’épilateur électrique, il existe quelques gestes à adopter pour diminuer la douleur. Ces gestes, simples et efficaces, sont les suivants :

  • Tirer la peau : bien tendre la peau en procédant au retrait de la bande de cire permet de diminuer considérablement la douleur.
  • Utiliser du talc : mettre du talc sur la zone à épiler permet une meilleure adhérence de la bande de cire, et facilite l’épilation.
  • Effectuer une pression sur la peau : à chaque fois que vous retirez la bande de cire, appuyez sur la zone épilée, la douleur disparaît instantanément.
  • Refroidir la zone : mettre un gant rempli de glaçon sur la zone épilée, le froid soulage la douleur.
  • Prendre des antalgiques : pour les plus douillettes, prendre un comprimé de Doliprane une demie heure avant une séance d’épilation permet de limiter la douleur.
0 Commentaires
0 J'aime
Article précédent: Technique d’épilation du maillot : quelles sont les techniques d’épilation ?Article suivant: Epilation laser visage: qu’est-ce que c’est exactement l’épilation au laser pour le visage?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de moi

Salut, c'est Charlotte. Je suis une personne passionnée par la beauté et l'esthétique. Bienvenue sur mon blog. En savoir plus

Derniers articles
Les plus populaires